Contrôles renforcés des abonnés MTN-Congo pour ‘‘lutter contre les arnaques’’

Contrôles renforcés des abonnés MTN-Congo pour ‘‘lutter contre les arnaques’’

Le Congo, victime des arnaques a décidé de renforcer la vérification de l’identité des abonnés de téléphonie mobile, afin de lutter efficacement contre les arnaques, ont annoncé les experts de la société mobile MTN-Congo, le 14 septembre 2022 à Brazzaville.

Face à l’accroissement des plaintes des consommateurs dans le secteur de la téléphonie mobile, les règles protectrices ont été renforcées sous instruction de l’Agence de régulation des postes et communication électronique (Arpce), en vue de lutter contre les arnaques et d’autres trafics illicites, a déclaré Patrick Itsoua, directeur juridique et des relations publiques à MTN-Congo, lors d’une conférence de presse.

L’opération consiste à obliger l’abonné à se faire identifier, physiquement et électroniquement, l’abonné du réseau, au moyen de la collecte de sa pièce d’identification : pièce d’identité nationale, passeport, carté d’élève et d’étudiant, carte consulaire, carte de résident, permis de conduire Cemac, etc. Il est aussi question de la présence physique, cela veut-il dire que l’abonné doit pouvoir être identifié scrupuleusement comme étant la personne réellement concernée, (prise de photo), tels sont entre autres résultats attendus du processus d’identification des abonnés initiés par l’Arpce qui, en partenariat avec les sociétés de téléphonie mobile, d’après le directeur commercial de MTN-Congo, Philipe Wagha.

« Nous conseillons aux utilisateurs de ne pas confier leurs cartes Sim et pièces à un tiers. Quand on s’enregistre auprès d’un point de vente, il faut s’assurer de sa présence et de la qualité d’informations qui sont échangées », a-t-il rappelé.  Précisant ainsi qu’une campagne médiatique sur l’identification sera lancée à cet effet.

Aussi, les anciens ou nouveaux abonnés pourront vérifier leur identification via le code *125*6#, a indiqué le directeur du service clients à MTN-Congo, Fumu Dhello.

Pour votre gouverne, l’identification des abonnés de la téléphonie mobile est un gage de protection et de sécurité. En effet, à l’instar de beaucoup de pays occidentaux et africains, le Congo est dans le processus.

Les cadres de MTN-Congo expliquant le processus d’identification à l’un des consommateurs lors de la conférence de presse

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.