L’Etat congolais décide de régler la dette de 204 opérateurs économiques

L’Etat congolais décide de régler la dette de 204 opérateurs économiques

Deux cent quatre créanciers seront payés dans une semaine, a annoncé le 3 août le directeur général de la Caisse congolaise d’amortissement (Cca), M. Théodore Ikemo, lors d’un point de presse à Brazzaville.

Au cours de la communication consacrée à l’épineuse question de la dette commerciale intérieure, le directeur général a exprimé sa reconnaissance et remercié les opérateurs économiques qui ont fait preuve de patience et de résilience et ont attendu que la situation s’améliore.

Il a annoncé que le paiement de la dette concerne les créances auditées et validées par des cabinets privés indépendants de la totalité de la dette relative aux biens et services uniquement correspondant à la somme inférieure ou égale à 10 millions Fcfa, allant de 2003-2018, dont le mécanisme a été enclenché depuis le 1er août.

Pour l’apurement de toutes les dettes, avec des partenaires financiers du Congo, le gouvernement prévoit un milliard de Fcfa, tandis que les syndicats patronaux réclament plus.

D’après le directeur général de la Cca, que l’Etat décide de régler sa dette non seulement pour renouveler sa crédibilité envers le Fonds monétaire international (Fmi) mais de regagner aussi la confiance des créanciers et, surtout leur donner les moyens de relancer la croissance et de créer des emplois.

« Nous exigeons un certain nombre de pièces avant tout virement bancaire sur le compte du bénéficiaire, à savoir la présentation au guichet de la Cca parmi lesquelles, le registre de commerce, le numéro d’identification unique, le relevé d’identité bancaire, le numéro de compte et de la pièce d’identité », a signalé M. Ikemo.

Les services de la Cca ont déjà reçu cinquante dossiers des créanciers sur deux cent quatre attendus. Ils sont dans le traitement des petits créanciers et viendra le tour des grands créanciers, a-t-on appris.

Le Dg de la Cca et ses collaborateurs lors du point de presse

Crédit photo : Image de la direction de la Cca

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.