Formation de 12.213 enseignants aux nouveaux manuels

Formation de 12.213 enseignants aux nouveaux manuels

Le lancement de la formation de douze mille deux cent treize enseignants aux nouveaux manuels a été fait le 1er septembre 2022 à Brazzaville, par le ministre en charge de l’éducation Jean Luc Mouthou.

Cette formation permettra aux enseignants de s’approprier des nouveaux programmes éducatifs révisés, qui entreront en vigueur dès la rentrée des classes 2022-2023.

Dans un système éducatif, les enseignants sont le facteur le plus déterminant de l’apprentissage des élèves. Bien plus que de simples transmetteurs de savoirs, ils apportent aux enfants les outils nécessaires pour analyser des problèmes, les résoudre et utiliser efficacement l’information.

Donc, assurer l’éducation de qualité reste un défi majeur pour le Congo, à en croire le ministre. « Cela ne peut se faire sans s’assurer au préalable non seulement de la pertinence des contenus des programmes éducatifs, mais aussi du niveau de maîtrise de ces contenus par les enseignants », a indiqué le ministre Mouthou, dans son message de lancement.

Précisant, que seules les classes de Cp1 et Cp2 sont concernées dans ces disciplines : les mathématiques, le français et les sciences. Pour le collège, les classes concernées sont la 6e et la 5e avec les mathématiques, le français et les sciences et vie et de la terre (Svt), a signifié le coordonnateur du Projet d’appui à l’amélioration du système éducatif (Praased), Calixte Kolyardo.

Cette formation concerne les enseignants des deux secteurs public et privé répartie comme suit : 11.906 les enseignants du public et 4307 du privé. Elle se tiendra en quatre vagues selon le calendrier ci-après : du 2 au 10 septembre, Brazzaville, les Plateaux, les deux Cuvettes, la Sangha et la Likouala, pour les enseignants du secteur privé.

La 2e phase, des 20 au 29 septembre dans les départements de Pointe-Noire, la Bouenza, le Kouilou, le Niari, la Lékoumou ainsi que le Pool, pour ceux du public.

Et d’autres enseignants du privé seront formés des 22 septembre au 9 octobre. Outre ces enseignants, s’en suivra la formation des encadreurs, notamment des inspecteurs et conseillers pédagogiques.

Ces nouveaux programmes éducatifs révisés, tiendront en compte les CE1, CE2, CM1 et CM2 pour le cycle primaire, les 4e et 3e pour le secondaire, à partir de la rentrée scolaire 2023-2024.

Prenant la parole, la représentante résidente de la banque mondiale, Korotoumou Ouattara, s’est réjoui du fait que le Congo ait pris l’engagement de renforcer son système éducatif par la réforme curriculaire actuelle de l’éducation de base.

Rappelons que cette formation se situe dans le cadre de la composante 2, qui vise l’amélioration de la qualité et de la gestion du personnel.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.