LE TCHAD BENEFICIE DE L’AIDE FINANCIERE DE LA CEEAC

LE TCHAD BENEFICIE DE L’AIDE FINANCIERE DE LA CEEAC

Les dirigeants et représentants des pays membres de la Communauté des Etats de l’Afrique centrale (Ceeac), réunis ce 4 juin 2021 à Brazzaville, en sommet extraordinaire, axé sur la crise du Tchad, ont décidé d’apporter à la transition tchadienne une aide financière.

En effet, la conférence de Brazzaville, a eu pour objectif d’évaluer la situation qui règne depuis un moment en République tchadienne après le décès tragique du président en exercice, le maréchal Idriss Deby Itno, remplacé par son fils le général  Mahamat Deby Itno dans le cadre de la transition.

Et, à l’issue de cette journée, d’après le communiqué final rendu par Jean Claude Gakosso, président de la commission des ministres de la Ceeac, révèle que la Ceeac, a décidé d’accompagner la transition Tchadienne avec une aide financière, qui proviendra des fonds que l’Union africaine récoltera auprès des pays qui composent cette organisation sous-régionale.

En dehors de cette aide financière, la Ceeac a mise en place une commission qui aura pour vocation de faire le suivi de la résolution pacifique du conflit entre le Tchad et la République centrafricaine, afin que ces deux pays victimes de violences ayant causées morts d’hommes et perte de matériels, puissent réparer leur problème en famille.

Outre cela, une réunion sur le mercenariat sera convoquée dans les meilleurs délais pour mettre fin à cette crise.

Remerciant les autorités du Tchad, qui ont choisi la voix du dialogue pour ramener la paix sur leur territoire, Denis Sassou N’guesso, président de la République du Congo, mais aussi président en exercice de la Ceeac, a promis de s’impliquer personnellement dans cette situation pour créer une dynamique en cette terre.

Lors de cette première journée, ce sommet extraordinaire a connu la participation de plusieurs dirigeants africains et autres personnalités dont Félix Tshisekedi de la (Rdc), Faustin Archange Touadera (Rca), Joao Lourenço (Angola), Moussa Fakki (Commission Union africaine).

À noter que, ce sommet extraordinaire de Brazzaville sur la situation sécuritaire au Tchad prendra fin ce samedi 5 juin 2021.

Crédit photo : image prise sur Google

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.