Mermans Babounga élu coordonnateur du RAC

Mermans Babounga élu coordonnateur du RAC

La fin des travaux du Réseau des associations des consommateurs (Rac) tenue le 17 septembre 2022 à Brazzaville, a porté Mermans Babounga Ngondo à la tête de la coordination en remplacement de Dieudonné Moussala, son prédécesseur.

Précédemment membre du Rac, Mermans Babounga a été élu coordonnateur en assemblée générale, notamment lors du démarrage officiel des activités du projet de renforcement de la structuration du Rac, en vue d’améliorer la mobilisation et la protection des consommateurs au Congo.

Pour le nouveau coordonnateur, la priorité est d’engager des actions d’éducation et de sensibilisation des consommateurs sur accès et un usage responsable aux biens et services.

« Parmi mes priorités, nous nous engageons à contribuer à l’amélioration des capacités institutionnelles et opérationnelles des Osc membres », a-t-il promis.

Ainsi, il compte renforcer le dialogue avec les pouvoirs publics et les professionnels en vue d’une meilleure prise en charge des droits des consommateurs.

Pour ce faire, il appelle tous les partenaires à les accompagner sur ces différents chantiers.

Les statuts, le règlement intérieur et le plan d’action triennal (2022-2025) ont ainsi été adoptés avec amendements.

Voici le nouveau bureau exécutif :

Vice coordonnateur, Jean Claude Mabiala ; secrétaire chargé aux finances, Blemy Quercy ; secrétaire chargé de la communication, Célestin Matingou et Noël Ngouedy Makita, secrétaire à la législation et au contentieux.

Outre le bureau exécutif, les membres de la commission de suivi et évaluation ont été aussi élus.

Quelques recommandations formulées à l’issu de l’assemblée générale :

Veiller à la mise en œuvre des orientations et décisions du Conseil d’administration, représenter le réseau après consultation des membres, assurer le bon fonctionnement du Réseau et contribuer à l’amélioration des services aux consommateurs.

Notons que le projet porté par le Rac est soutenu financièrement par l’Ambassade de France. Il a pour objectif, d’améliorer la prise en charge des plaintes des consommateurs en République du Congo.

Salutation du bureau entrant

Lire aussi https://labreveonline.com/les-acteurs-de-la-societe-civile-sur-les-techniques-de-reponse-aux-plaintes-des-consommateurs/

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.