Les candidats indépendants en campagne électorale à Kintele

Les candidats indépendants en campagne électorale à Kintele

Les candidats indépendants aux locales de juillet 2022 estiment qu’ils ont toutes les chances face aux poids lourds de la politique en République du Congo.

« Nous voulons dire qu’il y aura match le 10 juillet jour de vote », a déclaré Narcisse Ofoulou Tsamaka, tête de liste des candidats indépendants de la commune de Kintele le 7 juillet au cours d’une campagne.

« Il faut donner à chacun d’entre nous la chance de proposer autre chose au Conseil municipal », a-t-il expliqué.

Attirés par la politique depuis quelques années, les candidats indépendants se lancent pour une première fois dans une campagne locale.

Depuis une semaine et demi, le Congo vit au rythme de la campagne pour les élections législatives et locales du 10 juillet 2022 pour 151 sièges de l’Assemblée nationale.

On peut voir sur les artères et ruelles, les effigies des candidats, les différents carnavals et rassemblement tous habillés en tee-shirt. Mais, celui que nous avons rencontré non loin du siège des candidats indépendants, était sans casquette ni uniforme excepté les drapelets qu’il avait.

Genel Oko et Narcisse Ofoulou Tsamaka sont parmi ces candidats indépendants qui affrontent une dizaine de parti au pouvoir notamment le Pct ainsi que le Club 2002 Pur.

« Nous n’avons qu’un seul soutien, c’est la population et nous gagnerons », a dit l’un des candidats Genel Oko.

Outre leur campagne physique, les candidats trouvent cependant, à travers l’utilisation des médias numériques, des opportunités pour pallier quelques difficultés.

« Nous voterons cette liste. Car, nous avons besoin d’une nouvelle expérience », rassure la population.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.