Les cadres de la Sangha appelés à une élection paisible

Les cadres de la Sangha appelés à une élection paisible

Le collectif des élus de la Sangha a appelé le 21 mai 2022 à Brazzaville, les cadres de la Sangha à une élection paisible, en vue de bâtir une ‘‘ Sangha unie et développée’’.

Ce collectif, dirigé par l’honorable Léonidas Mottom Mamomi, député d’Ouesso 2, ancien ministre de la culture et des arts, est composé de tous les ressortissants dudit département.

Au cours de la rencontre citoyenne, placée sous le thème : « Dans la cohésion, allons à une élection apaisée », Léonidas Mottom a lancé un appel à tous les leaders des partis politiques, leurs militants et sympathisants ainsi qu’à tout le peuple de la Sangha à faire preuve de retenue, de patriotisme et de civisme afin de garantir l’intégrité du processus électoral.

Dans l’intérêt de la localité et pour consolider la paix, le député Mottom Mamoni, a exhorté ces partis à cultiver l’amour et ce, dans l’esprit d’unité et d’acceptation de l’autre.

« Il est de notre responsabilité de soutenir les candidats investis, afin qu’ils atteignent les objectifs et les missions qui leur ont été assignées. Vous avez aussi la responsabilité et le devoir de travailler avec eux, mains dans la main, car, ce qui nous unit devrait être plus fort que ce qui nous divise », a-t-il martelé.

Soulignant la nécessité d’une élection apaisée pour la cohésion et l’unité ainsi que la stabilité nationale, le secrétaire permanent du Parti congolais du travail (Pct), Arnault Ndinga Makanda, a réitéré l’engagement du collectif de faire développer économiquement le département, mais d’après lui, cela se fera mutuellement.

Quelques cadres et militants de la Sangha présents à la rencontre

Crédit photo : image en avant Mottom lançant l’appel de solidarité

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.